Le Manala, une tradition alsacienne pour la Saint-Nicolas


Les Manalas sont des produits de boulangerie que l’on déguste le plus souvent lors de la Saint-Nicolas, une fête qui a lieu avant Noel en Alsace. Zoom sur cette tradition assez peu connue en France.

L’HISTOIRE DE LA SAINT-NICOLAS

La légende raconte que les origines de la Saint-Nicolas remontent à un bucher qui avait capturé deux enfants qu’il avait par la suite mise dans son saloir avant de les manger. Saint Nicolas avait alors réussi à ressusciter ces 3 enfants. Du coup, la tradition veut que, durant cette fête, les enfants sages soient gâtés avec des pains d’épices, des mandarines et des manalas. Ceux-ci sont, en effet, des représentations gourmandes des enfants qui Saint-Nicolas aurait sauvé dans la légende.

COMMENT DÉGUSTE-T-ON LES MANALAS ?

Durant la fête de la Saint-Nicolas, les manalas sont très répandus dans les boulangeries en Alsace. Ils sont souvent disponible nature ou en pépite de chocolat bien avant le 6 décembre. Le soir de la fête, la plupart des familles alsaciennes organisent un repas avec quelques manalas trempés dans du chocolat chaud. Certains choisissent toutefois de le déguster au petit déjeuner avec du café ou du thé.

 

Chez pâtisserie atelier vous pouvez les réserver ICI


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés